samedi 17 décembre 2011

Horse

Nan, c'est pas du trip amérindianomythologicofan, c'est juste une vaine tentative, histoire de tenter quelque chose qui aura un max' de chance de ne déboucher sur rien. En effet, son éminence CFSL projette d'éditer son sixième art-book. Qui ne tente rien n'a rien, si fastidieux soit le projet.

13 du 12, journée fatidique...

13h. Nous sommes soudainement informés de la présence de tireurs déambulant librement en ville. Les heures passant, des témoignages d'outre-ciel nous informent de rumeurs plus contradictoires les unes que les autres. Dans ce chaos ardent, alors que nous paniquons et essayons de contacter tous nos proches qui auraient pu se trouver à proximité du drame, un phénomène des plus inquiétant commence à germer sur ces très fréquentés terrains de propagande que sont les espaces communautaires et les sites d'info ertéeltévéiques : des centaines - que dis-je - des milliers de commentaires haineux, racistes et tout simplement inacceptables s'y défoulent, désignant une certaine minorité ethnique. Certains blogs trop démagogiques circulent, multipliant les visites de spectateurs insipides et frustrés de réaliser que leur confort n'est pas invariable.

Non-écoeurés par cette haine désabusée, sachez, comme quelqu'un l'a déjà dit, que le racisme se nourrit de l'émotion.

mardi 29 novembre 2011

Baboon-man

L'idiümisme repointant sa face dans le décor liégeois, il a fallu trouver la figure de proue de ma participation personnelle à l'oeuvre collective...

Just a try.

Suck my geek

" Ceci s'adresse à tous les tristes sires accros du net, lâches et racistes, planqués derrière leur ordi' "
Julien Bathélémy

Cette phrase teintée d'ironie me fait juste trop marrer, en espérant que nos amis les geeks connaissent le second degré!


Homo sapiens

Alors si on parle d'animalité, faut quand même préciser qu'il y a une différence de ouf entre un clébard qui a le nez dans sa merde et un singe qui tâte son univers du doigt en l'observant avec un regard cynique. 

La semaine dernière ayant été anversoise, je me suis retrouvé face à un chimpanzé. Il se ramène tranquille, chope du foin au passage, s'aménage un petit siège et se pose peinard dessus. Là-dessus je me suis dit que ces enfoirés étaient tellement proches de nous que ça méritait bien de dessiner un petit truc.

lundi 7 novembre 2011

Actes manqués en toute amitié

S'il y a un truc récurent dans la liste des déviances humaines, qui passe toujours inaperçu, laissant souvent derrière lui beaucoup de merdes, c'est bien le non-dit. Encaisse, ferme ta gueule et foire ta vie. 
Vous ne trouvez-pas qu'une manière bien fun d'exorciser l'histoire est l'HUMOUR?

Humour? Humour noir? Chialage gratuit?
"Actes manqués en toute amitié"
(partie 2. Les autres? Bah faut pas qu'elles soient en lignes pour le moment)

samedi 22 octobre 2011

L'écho

Certains mots sont des bibelots que l'on souhaiterait installer sur une cheminée, caresser du bout du doigt.
Echo. J'ai toujours été séduit par celui-ci, sa forme, son relief, avant même d'en saisir la portée. Mais est-il nécessaire? L'écho rassure, de manière illusoire bien entendu. Mais il rassure car, si tout cela revient, il est probable que tout cela a rebondi, quelque part, contre quelque chose. Dés lors, la question demeure: faut-il le créer de façon artificielle, tricher?

Fabio Viscogliosi

mardi 11 octobre 2011

Aérophonies

Une étincelle lumineuse se dégage du cylindre. Cigarette ou flûte? Affront ou musique? Les vibrations sonores, métamorphosant le monde en caisse résonnante, iront-elles jusqu'à livrer les corps à la volonté d'un ciel capricieux? Ou tout ceci n'est que paranoïa?


jeudi 29 septembre 2011

Bestioles et castration

Un extrait d'une suite mettant en scène l'homme dans un pur intérêt de provocation.

 Première illu digne de ce nom en photoshop

mardi 20 septembre 2011

Big brother

Masqué par la ville, enfui dans l'obscurité, tu ne soupçonnes pas être l'objet d'un parrainage hypocrite, pas plus qu'être la proie d'un oeil vampirique, qui suce ta chair préhistorique jusqu'au plus profond de tes draps de papier. 

Ma première contribution pour un projet entre potes

(qualité infecte)

mardi 23 août 2011

La Trève - à chacun son pantin

Un aperçu de ce qui sera, avec une bonne dose de motivation, une nouvelle graphique de 18 pages. à suivre!
(faute de frappe: lisez quelconque et non quelquconque)


jeudi 21 juillet 2011

Témoin peu gênant

Tu as la lumière qui perce dans un t.e.r sans clim', mais elle, elle dort tranquillement, bercée par le bruit de mon bic!


Dans un monde où le diable vit dans la neige, un curieux alsacien (aux bras trop petits, je dois bien l'avouer) se délecte sur Tetris.


Véritable témoin d'une invasion sudiste en grand nord, mademoiselle finira par préférer la bière belge aux vignerons tropéziens!


Urbanaïseur

Pour nos freestylers agacés par les pitoyables aventures de la bande à Bilel, let's get high, so high, aux sons des vivantes ondes musicales émergeant de nos rues qui n'attendent plus que nous!

On concrétise?

Série méconnue de mon adulé David Lynch, Dumb Land se présente sous forme de terrifiants courts métrages mals dessinés. Sans aucun rapport avec ce soap, un vilain crabe sur fond ocre jaune finira bien par m'inspirer ce qui risque d'être ma prochaine toile.

Mamy kiffe la sncb

Mémés souriantes, éternelles pucelles aigries, vieilles folles aux pupilles dilatées ou encore braves grand-mères, la gent féminine octogénaire apprécie le train. Pas cher, rapide, sans danger, sans parler de la ponctualité garantie!

Liège à froid, quand ça brûle pas. (ou presque pas)

L'idée de dualité ayant tellement été abordée au cours des différentes manifestations artistiq...(hum hum) de l'époque moderne, pénétrons le cliché avec deux différents dessins du même endroit (à savoir l'agité parc de la Boverie), l'un sous un soleil de plomb (putain ouais qu'est-ce qu'on a sué ce jour là)...


...et l'autre plutôt sous l'effet somnambule d'une guinsse nocturne.

samedi 28 mai 2011

La cité brûÛûlante (hallucinations liégeoises)

Salut tout le monde et bienvenue sur mon bloooooog. Je profite de ce premier article pour écrire une brève introduction:
Suite à l'apparition soudaine, en tout cas dans ma modeste connaissance du monde, de ces recueils visiblement très fréquentés dans le domaine de l'illu que sont les blogs, j'ai donc décidé de créer le mien.
Alors je sens venir la question: mais what the hell veut donc bien dire SPLEEN ORG'?? à cette question, point de symbolisme caché et bon marché à engager comme réponse; c'est juste un mauvais anagramme de mon nominatif familial, sur lequel j'ai greffé deux lettres pour dramatiser un peu l'ambiance...
Spleen organisation? on verra bien...

veille  (beuh...)


miroirs sans tain    (hallucination liégeoise numéro 1)

mosanerie  (hallucination liégeoise numéro2)

cachette  (hallucination liégeoise numéro 3)

la source est tarie (hallucination liégeoise numéro 4)
merci à Marie, véritable auteur de cette idée très... parlante?

détonation (hallucination liégeoise numéro 5)

cathédrales incertaines  (hallucination liégeoise numéro 6)

démosanerie  (hallucination liégeoise numéro 7)

là-bas  (hallucination liégeoise numéro 8)