mardi 29 novembre 2011

Homo sapiens

Alors si on parle d'animalité, faut quand même préciser qu'il y a une différence de ouf entre un clébard qui a le nez dans sa merde et un singe qui tâte son univers du doigt en l'observant avec un regard cynique. 

La semaine dernière ayant été anversoise, je me suis retrouvé face à un chimpanzé. Il se ramène tranquille, chope du foin au passage, s'aménage un petit siège et se pose peinard dessus. Là-dessus je me suis dit que ces enfoirés étaient tellement proches de nous que ça méritait bien de dessiner un petit truc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire