jeudi 15 mars 2012

Que notre règne arrive

Soyons un peu plus sérieux. J'ai lu récemment "Que notre règne arrive", de J. G. Ballard, une sorte de fable urbaine décortiquant et démontant point par point la notion de consumérisme. L'idée est de démontrer que la société de consommation, avec l'exemple du fonctionnement marketing d'un gigantesque centre commercial en Banlieue Londonienne, crée aujourd'hui une nouvelle forme de fascisme latent. Pas de spoil, je vous laisse découvrir ce bouquin assez connu, si vous vous sentez prêts à oublier les sorties shopping...

Et en avant goût, une petite illu!


Showdown in Tophatland

Un exemple de niaiserie dont la réalisation, je dois dire, m'a assez amusé! Un contexte 19ème, telle était la consigne de l'énoncé de ce taff, scolaire évidemment. Question commentaire, l'air béat de tous ces demi-doux, émerveillés devant une machine ridicule -que j'ai particulièrement aimé créer, ceci dit en passant-, n'a-t-il pas un aspect kitschoïde? Tout le monde il est gentil